C’est en participant aux nombreux événements programmés dans l’année (Festivals, concerts, colloques, moussems…) et en empruntant les différents circuits de la médina que vous pourrez mesurer toute la richesse culturelle de la cité médiévale. De par sa situation géographique, au carrefour des cultures et des civilisations, et forte de son histoire traversée par les influences arabo-andalouses, Fès a fait l’étalonnage d’une culture diversifiée dans tous les domaines : l’architecture, la philosophie et la pratique de la foi, l’artisanat, la gastronomie, la musique, les sciences…

Construite en 789 par Idriss Ier, Fès est la plus ancienne des cités médiévales du monde musulman et constitue aujourd’hui l’une des plus grandes médinas parmi les mieux conservées au monde. Plus de 9 000 ruelles tortueuses qui la composent constituent un plan d’urbanisme inchangé depuis le XIIème siècle où la vie quotidienne continue d’être rythmée par l’activité incessante des artisans….

Avec la construction de la mosquée al-Qarawiyyîn (vers 857) _ avant Paris et Oxford _ le Maroc, grâce à Fès, connaît une vie intellectuelle et artistique sans précédent. Fès se transforme progressivement en un lieu de référence culturelle qui attire des gens de lettres, des penseurs (Ibn Khaldoun, Ibn Batouta, Ibn Khatib, Ibn Arabi, Averroès, Maimonide…), puis avec le reflux hispano-mauresque, des artistes et d’artisans provenant aussi bien de l’Andalousie (d’où le quartier des andalous) que du Kairouan, Tunisie (d’où le quartier Qaraouiyine), et des marchands avisés, juifs, musulmans et chrétiens.

Fès est aussi connue dans le monde entier pour les nombreux événements qui y sont programmés chaque année : la réputation du Festival des musiques sacrées du monde n’est plus à faire !… le Festival d’art culinaire, le Festival des confréries soufies, les colloques internationaux…

Laisser un commentaire