Un ambitieux programme de réhabilitation de 27 monuments de la ville de Fès s’est achevé. Il a nécessité une enveloppe de 300 millions de dirhams. Cette sauvegarde mémorielle gagnerait à être étendue à l’ensemble des lieux historiques du Royaume.

Ce qui est intéressant, c’est que le programme de réhabilitation de 27 monuments de la ville de Fès ne s’est pas arrêté à la restauration physique. Il a redonné vie à ces monuments, les inscrivant dans l’activité sociétale: tourisme, enseignement, hébergement… Il ne s’agit donc pas d’une vision muséographique mais d’une vision vivante, comme doit l’être la vraie culture.

En savoir plus

Laisser un commentaire