L’ONCF a enfin reçu le feu vert pour la réfection du Palais Jamai. Il a été autorisé, à cette fin, à créer une société anonyme dotée d’un capital de 10 millions de DH.

Fermé depuis fin 2014, le Palais Jamai, célèbre palace de Fès, pourra être rénové et réexploité. En vertu d’une décision parue au Bulletin officiel du 6 juillet, la société ferroviaire nationale, dirigée par Mohamed Rabie Khlie, a été autorisée à se doter d’une société anonyme dénommée « Palais Jamai S.A ».

En savoir plus

Laisser un commentaire