Les mairies de la cité Idrisside et de la métropole italienne de Florence se sont engagées, au terme d’une rencontre de travail, jeudi à Fès, à œuvrer au rapprochement des communautés d’affaires des deux régions et revitaliser «la vieille convention» signée le 7 septembre 1961 entre les deux villes.

«Fès et Florence œuvrent à favoriser la mise en place de programmes communs de développement des deux régions, à promouvoir les échanges commerciaux et les relations de partenariat entre les opérateurs des deux régions, à même de créer des synergies et de renforcer les liens entre les deux villes», a souligné à cette occasion le président de la commune urbaine de Fès, Idriss Azami El Idrissi. Pour le maire de la cité Idrisside, Fès et Florence ont de «profondes similitudes» au niveau du patrimoine artistique, culturel et de l’artisanat ainsi que dans le domaine économique.

En savoir plus

Laisser un commentaire