Projet de la requalification de la station thermale de Moulay Yacoub

La région de Fès-Mèknes avec 4.236.892 habitants tente par tous les moyens d’accélérer son développement afin de mieux répondre à ses besoins grandissants et aux défis économiques des temps modernes, avec pour porte-étendards, la Chambre de commerce, d’industrie et des services (CCIS), le Centre régional d’investissement et d’autres institutions spécialisées.

Grace à la première d’entre elles, la région vient de s’ouvrir sur le continent asiatique. Notamment, par la signature de deux mémorandums d’entente avec les chambres de commerce et d’industrie de Jakarta et de Banten en marge d’une mission économique organisée du 7 au 15 octobre dernier. Ces accords visent la mise en place d’une feuille de route pour explorer les opportunités d’investissement entre les deux parties et de renforcer la coopération avec les opérateurs indonésiens.

Dans la même lignée, le rôle du Centre régional d’investissement est tout aussi important. Sorti de terre en 2002, ce Centre a pour principales missions d’aider à la création des entreprises, soutenir les investisseurs dans l’aboutissement de leurs projets, la promotion des investissements et des atouts commerciaux de la région.

En savoir plus

Laisser un commentaire