Des défenseurs de l’environnement en herbe se son mobilisés ce vendredi à l’ancienne médina de Fès pour procéder à une opération de nettoyage de la célèbre rivière Oued Al Jawahir, qui fait partie du patrimoine de la ville et qui a souffert pendant de longues années de la pollution et du laisser-aller.

Cette initiative conçue par des étudiants représentant l’Institut des hautes études de management (HEM) en collaboration avec l’Agence pour le Développement et la Réhabilitation de la ville de Fès (ADER) et la Commune de Fès s’inscrit dans la continuité des actions menées à l’échelon national dans le cadre de la 22ème conférence des parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (COP22), organisée récemment à Marrakech.

Selon les organisateurs, cette action d’embellissement du site Oued Al Jawahir, qui consiste notamment en la mise en place de 65 pots de géranium, cette fleur qui enchante les jardins et les terrasses, a été rehaussée par une campagne de sensibilisation des commerçants, des artisans, des habitants et des visiteurs de la Médina à la préservation de cette rivière.

Et d’ajouter que les étudiants sont conscients que la préservation de l’environnement et des sites historiques comme Oued Al Jawahir est une affaire de tous les habitants de Fès et de sa Médina.

L’ADR en tant que acteur intervenant dans la Réhabilitation de la Médina de Fès ainsi que la commune de Fès soulignent que leur soutien à cette initiative s’inscrit dans le cadre de l’encouragement du bénévolat et la promotion des actions citoyennes similaires pour que les habitants de le Médina puissent participer davantage à la préservation de l’espace public commun.

Pour le président du Forum marocain des initiatives environnementales, Abdelhay Raiss, ce genre d’initiative ne peut que sensibiliser davantage les habitants de la Médina aux particularité des lieux historiques et sites naturels qui les entourent et les inciter à participer à la préservation de ces biens et surtout assurer la continuité.

Laisser un commentaire