La cité Idrisside a élaboré une série d’événements pour la préservation de l’environnement et contribuer au succès de la 22ème Conférence des Parties sur le Climat (COP22), prévue en novembre prochain à Marrakech, a indiqué le wali de la région Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Fès, Essaid Zniber.

cop22-marrakech

Ces initiatives, conçues en étroite collaboration avec l’université Sidi Mohammed Ben Abdellah (USMBA) de Fès et différents acteurs locaux, revêtent une importance particulière au moment où la ville ocre abritera une échéance planétaire sur le climat (COP22), a tenu à préciser M. Zniber lors d’une rencontre vendredi à Fès dans le cadre des préparatifs de ces événements à caractères scientifique, culturel, social et sportif.

Pour le président de l’USMBA, Omar Assobehei, ces initiatives réalisées avec plusieurs partenaires comportent, des manifestations scientifiques de haut niveau regroupant d’éminents spécialistes du domaine, des compétitions liées au climat en matière d’innovation technologique, de créations culturelles et artistiques, une large campagne de plantation d’arbres ainsi que des manifestations sportives (marathon, course de vélo, …) et sociales, à travers des caravanes itinérantes.

M. Assobehei a relevé que 11 événements de l’USMBA ont été labélisés COP22, soulignant que le but principal de ces manifestations qui se dérouleront jusqu’à fin octobre courant est de sensibiliser une large catégorie de la société et les décideurs à la pressante nécessité de développer la science mondiale et à élargir le partage des connaissances pour sauver l’humanité d’une extinction de plus en plus probable.

Laisser un commentaire