Fès, c’est le raffinement au quotidien : l’agrément de la maison, la subtilité de la cuisine, l’élégance vestimentaire, l’harmonie des couleurs, les rituels de beauté, la délicatesse des parfums, le charme des musiques.

La façon la plus exquise d’apprécier l’art de vivre fassi est de séjourner au cœur de la médina dans l’un des riads. Alliant confort moderne, authenticité du cadre (architecture, patio, jardin…) et un accueil chaleureux, ces demeures vous immergent dans la plus pure tradition fassie. La ville de Fès propose des infrastructures hôtelières de qualité dont le célèbre palais «Palais Jamaï».

La culture du Bien-être A Fès
la culture du bien-être est omniprésente avec ses hammams, ses spas et ses sources thermales, l’univers féerique du fantasme oriental ! Rituel de soin et de beauté, héritage des coutumes antiques. Hammam et spas sont proposés dans les hôtels et riads de luxe

L’éveil du palais
Héritière de la cuisine arabo- andalouse du XIIIe siècle, la gastronomie de Fès associe le sucré et le salé, utilisant les fruits comme légumes et employant savamment toutes sortes d’épices et de condiments : cumin, coriandre, poivre, piment doux, cannelle… Ingrédients que l’on retrouve dans la pastilla aux pigeons et aux amandes, une recette locale. L’aérienne pâte feuilletée qui enveloppe la farce demande un tour de main que les femmes fassies se transmettent de génération en génération.

mrouzia

La Mrouzia fait le succès de la gastronomie fassie ; ce plat initialement préparé lors de la fête de l’Aïd-el-Adha (la «fête du mouton»), utilise un mélange original d’épices, le Ras El hanout, ou littéralement «tête de la boutique», qui comprend entre 35 et 45 épices différentes provenant du Maroc mais aussi d’Orient ou d’Afrique sub-saharienne.

Source: Office National Marocain du Tourisme
Photo: Makin’ Memories

Laisser un commentaire