Les produits de l’artisanat de la région de Fès-Meknès seront bientôt labellisés. C’est ce que prévoit une étude technique lancée, vendredi dernier, par la direction régionale de l’artisanat. Cette étude initiée par la tutelle a déjà octroyé le label national de l’artisanat du Maroc, «Morocco Handmade», en 2016, à quelque 400 unités de production. En 2017, ce sont quelque 300 unités qui devront profiter de cette certification.

L’opération, rappelons-le, s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Vision 2015 pour le développement de l’artisanat, en particulier l’axe relatif à la promotion et à la qualité. «L’étude lancée à Fès vise à protéger et valoriser les produits artisanaux de la région et à promouvoir leur qualité par la reconnaissance des spécificités de leurs origines géographiques et du savoir-faire des artisans», souligne Khalid Rahel, chef de division au ministère de l’Artisanat et de l’Economie sociale et solidaire. Au-delà de la reconnaissance du territoire d’origine, ce label assure une certaine traçabilité des produits, ce qui représente une assurance santé et sécurité pour les consommateurs. Il valorise également la production des artisans et les aide à mieux vendre leurs œuvres sur le marché national. «L’artisanat de la région Fès-Meknès constitue un trésor culturel et civilisationnel», estime Abderrahim Belkheyat, directeur régional de l’artisanat.

En savoir plus

Laisser un commentaire