Les membres de la Chambre de commerce, d’industrie et de services (CCIS) de Fès-Meknès, réunis lundi à Sefrou en session ordinaire, au titre du mois d’octobre 2016, ont adopté la convention finale relative au financement du projet de construction d’une foire internationale à Fès qui nécessitera, dans un premier temps, un investissement de 49,69 millions de dirhams.

ccis-de-fes-meknes

Cette infrastructure économique, dont la fin des travaux de construction est prévue d’ici décembre 2019, est financée par le ministère du Commerce, d’investissement et de l’économie numérique (17 millions de DH), la commune urbaine de Fès (13,94 millions), le conseil de la région de Fès-Meknès (13,94 millions) et la CCIS (4,79 millions). Ce projet sera réalisé sur un terrain de 4 hectares, acquis par la CCIS, le long de la Route de Sefrou, selon des techniques modernes pour en faire un espace d’expositions, répondant aux normes internationales en vigueur et reflétant les atouts de la région.

Le président de la CCIS de Fès-Meknès, Badr Tahiri, a, à cette occasion, souligné qu’il s’agissait d’un projet «structurant» dont la région avait tant besoin pour faire «connaître son potentiel économique et disposer d’un espace dédié à la valorisation de ses produits et au développement de ses échanges avec les autres régions.
Pour M. Tahiri, la CCIS œuvre, dans le cadre de son ouverture sur différents acteurs de la région, à la mise en place de programmes économiques de développement prometteurs à l’échelon de la région, à la promotion et au soutien des projets à fort impact direct notamment sur les opérateurs économiques de la région.

Le gouverneur de la province de Sefrou, Abdelhaq Hamdaoui, a, quant à lui, mis en exergue les efforts déployés par la CCIS de Fès-Meknès qui a érigé en priorité les potentiels économiques de la région, ajoutant que la CCIS s’attèle aussi à faire sortir la région de sa léthargie économique.

Le gouverneur a également salué l’intérêt qu’accorde la CCIS à la province de Sefrou qui sera dotée d’une nouvelle chambre de commerce et de services. Cette nouvelle infrastructure, a-t-il ajouté, va représenter une valeur ajoutée pour la relance de l’économie locale.

La session de la CCIS de Fès-Meknès a été rehaussée par l’adoption du procès de l’assemblée générale ordinaire de la session du mois de juin écoulé et la présentation du rapport moral des différentes activités de la Chambre entre les sessions de juin et d’octobre 2016.

Source: http://lematin.ma/journal/2016/plus-de-49-millions-de-dh-injectes-pour-la-construction-d-une-foire-internationale-a-fes/257276.html

Laisser un commentaire