La première édition du Festival des arts plastiques et visuels se tient jusqu’au 22 septembre à la galerie Mohammed El Kasmi à Fès, avec la participation de plusieurs artistes-peintres et photographes talentueux.

Galerie Jamil des Beaux Arts

Organisé par l’Association nationale de l’initiative sahraouie pour l’éducation et le développement (Anised) et l’Association «Al Nida» pour la culture et l’art en partenariat avec la Direction régionale de la culture et le soutien de la commune urbaine de Fès et l’arrondissement de Jnane Al Ward, ce festival artistique et culturel a réuni une pléiade d’artistes du pinceau et de la photographie passionnés par la beauté de la couleur, de la forme et des lignes. Les toiles exposées ont charmé les amateurs des beaux-arts par la diversité des thèmes, la profusion de couleurs, et la diversité des styles, dont le figuratif, l’abstrait, la sculpture, la calligraphie et le portrait. Les divers thèmes représentent des scènes de la vie quotidienne, des natures mortes, les beaux paysages du pays, l’art architectural de Fès, le portrait et d’autres motifs esthétiques avec un foisonnement de nuances, de couleurs et de formes. L’artiste et président de l’Association nationale de l’initiative sahraouie pour l’éducation et le développement, Hassan Amiri, a affirmé que ce premier festival vise à contribuer à l’animation culturelle et artistique de la ville de Fès, à stimuler et encourager la créativité chez les jeunes artistes et à dynamiser et vulgariser l’apprentissage théorique et pratique des techniques des arts plastiques.

Dans ce cadre, l’association a programmé, parallèlement à cette exposition picturale collective, des ateliers en calligraphie arabe, de dessin et de peinture, des fresques murales, et des représentations artistiques et cinématographiques, le but étant de sensibiliser la population à l’importance de l’éducation artistique et à son impact sur l’épanouissement et le rayonnement des arts et de la culture. La première édition du Festival des arts plastiques et visuels a enregistré la participation de plusieurs artistes et photographes, dont Hassan Amiri, Noureddine Chaouni, Mohammed Bayzou, Khalid Founounou et Mohammed Ouahid et Khalil Alaoui.

À l’occasion du vernissage, jeudi dernier, des hommages ont été rendus à des cadres médicaux de la ville de Fès, dont le médecin Nadia El Khadri, les infirmières majors Nadia Benkirane et Zhour Talai, Mohammed Amiri, enseignant et pédagogue, et d’autres personnalités en reconnaissance des services louables qu’ils rendent, avec abnégation et dévouements, aux citoyens de la capitale spirituelle du pays.

Source: http://lematin.ma/journal/2016/premiere-edition-du-festival-des-arts-plastiques-et-visuels/254422.html

Laisser un commentaire