Avec l’essor des classes moyennes, le tourisme en Afrique n’est plus seulement l’apanage des étrangers. Les Marocains partent en vacances au Maroc, les Dakarois s’échappent le week-end pour aller dans de petits hôtels ou campements sur la Petite Côte, tandis que les Sud-Africains des grandes villes émigrent chaque décembre, en plein été austral, sur les plages du Cap et de Durban, ou dans les lodges et réserves animalières du Mpumalanga et du Kwazulu-Natal.

En savoir plus

Laisser un commentaire