Malgré la crise, et le contexte difficile, la destination Maroc tient bon. En effet, selon les données communiquées par la Direction Générale de la Sûreté Nationale, durant les cinq premiers mois de 2015, le volume des arrivées aux postes frontières a atteint 3,5 millions de touristes en régression de -1,1% par rapport à l’année 2014 (-5,2% pour les touristes étrangers de séjour et +5,9% pour les MRE). Les arrivées des touristes en provenance de l’Allemagne ont progressé de +17%. Le Royaume Uni et l ’Espagne ont affiché également des hausses de +6% et +2% respectivement. Tandis que l’Italie, la France et la Belgique ont enregistré des baisses de -6%, -7% et -4% respectivement.

Parallèlement, selon les données communiquées par les professionnels de l’hébergement touristique, au cours des cinq premiers mois de l’année 2015, les nuitées totales réalisées dans les établissements d’hébergement touristique classés, ont baissé de -8,4% par rapport à la même période de 2014 (-14% pour les touristes non‐résidents et +7% pour les résidents).

Les deux pôles touristiques Marrakech et Agadir ont enregistré des baisses de -10% chacun, ce qui est équivaut à 70% des nuitées perdues à l’échelle nationale durant les cinq premiers mois de 2015. Les autres destinations ont également affiché des résultats négatifs, en particulier les villes de Tanger (-14%), Casablanca (-5%) et Fès (-2%). Le taux d’occupation jusqu’à fin mai 2015 est de 41%, il a régressé de quatre points par rapport à 2014.

Durant les cinq premiers mois de 2015, les recettes générées par l’activité touristique des non-résidents au Maroc se sont élevées à 20,37 milliards de dirhams contre 21,77 milliards de dirhams en 2014, soit une baisse de -6,4%.

 

Source: Tourisme : Le Maroc résiste

Laisser un commentaire