Un ambitieux programme de réhabilitation de 27 monuments de la ville de Fès s’est achevé. Il a nécessité une enveloppe de 300 millions de dirhams. Cette sauvegarde mémorielle gagnerait à être étendue à l’ensemble des lieux historiques du Royaume.

Ce qui est intéressant, c’est que le programme de réhabilitation de 27 monuments de la ville de Fès ne s’est pas arrêté à la restauration physique. Il a redonné vie à ces monuments, les inscrivant dans l’activité sociétale: tourisme, enseignement, hébergement… Il ne s’agit donc pas d’une vision muséographique mais d’une vision vivante, comme doit l’être la vraie culture.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.