Une cérémonie de mise en lumière de la porte urbaine de «Bab Boujloud» a eu lieu, samedi soir à Fès, dans le cadre de la célébration de la 32e journée nationale de l’architecte.

La mise en lumière de cette porte historique de la Médina de Fès a eu lieu en présence notamment du chef du gouvernement, Saâd Eddine El Othmani, de membres du gouvernement, du wali de la région de Fès-Meknès, gouverneur de la préfecture de Fès, Saïd Zniber et du président du Conseil régional, Mohand Laenser.

Dans une déclaration à la MAP, la secrétaire d’Etat chargée de l’habitat, Fatna El Khiel a indiqué que cette initiative s’inscrit dans le cadre de la célébration du 32-ème anniversaire du discours prononcé le 14 janvier 1986 par feu S.M. Hassan II à Marrakech devant le corps des architectes, ajoutant que cette action vise à mettre en valeur ce monument historique ancien de 12 siècles en le mettant sous les projecteurs.

Cette cérémonie d’illumination, qui a été rehaussée par la présence du chef du gouvernement, contribue à la réhabilitation de ce monument et à travers lui la ville de Fès, classée patrimoine mondial par l’Unesco, a souligné la ministre.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.