Quelque 500 millions de dirhams seront investis à Fès pour la réhabilitation et l’élargissement des entrées et des principaux boulevards de la ville.

La convention de partenariat a été signée récemment entre le ministère de l’intérieur, la Wilaya, la préfecture et la commune de Fès, rapporte l’agence Map, selon laquelle il sera procédé à la réalisation des travaux de mise à niveau urbaine, le renforcement des réseaux de l’assainissement liquide et de l’éclairage public et le réaménagement des grandes places.

La route de Wislane, les entrées principales, les rocades centre et sud, la route de Meknès, les avenues d’Ahmed Chaouki, de Lalla Meryem, de Lalla Hasna, d’Egypte, d’Ahmed Kouri et de la Palestine, de même que les boulevards Mohammed V et Obaida Ibn Al Jarrah, seront concernés par cette convention.

Ce programme s’inscrit dans le cadre de réhabilitation et d’élargissement des artères de la ville de Fès (2018-2022) et intervient en applications des orientations du roi Mohammed VI.

En savoir plus

Laisser un commentaire