Le groupe «CityBus Transport» s’apprête à lancer un méga chantier de renouvellement de son parc circulant à Fès et Meknès. C’est ce que vient d’annoncer Ali Moutea, patron de la société de transport. Selon lui, «des investissements majeurs seront entrepris pour renouveler le parc des bus dans les deux premières grandes villes du groupe». L’objectif étant d’améliorer la qualité du transport urbain et environnant dans les deux agglomérations.

Pour rappel, CityBus Fès avait lancé, en 2016, une nouvelle feuille de route pour répondre aux attentes de la population. Bâtie sur la confiance entre les deux partenaires, sa démarche vise le renforcement de la flotte ainsi que la baisse des tarifs.

Pour le premier volet, la société CityBus Fès, filiale du groupe CityBus Transport, avait mis en circulation de nouveaux autobus de dernière génération respectant l’environnement. Ces véhicules sont équipés de machines à billettique électronique, caméras de vidéosurveillance et d’accès pour les handicapés. Ils sont également munis de wi-fi gratuit pour offrir aux usagers du service une connexion optimale sur tous les itinéraires.

En plus de l’introduction des nouveaux bus, le délégataire a lancé de nouveaux services au profit de ses usagers. «Nous avons introduit les cartes magnétiques rechargeables et les cartes magnétiques d’abonnement», rappelle le PDG du groupe. Et d’ajouter: «Ces supports offrent aux usagers fassis des tarifs réduits». A travers ces initiatives, CityBus Fès continue d’œuvrer à l’amélioration de la mobilité urbaine dans la ville par le rehaussement de sa qualité de services.

Pour sa part, la population de Meknès a, elle aussi, bénéficié de nouveaux véhicules. Lancée en 2017, l’opération, qui a pris en considération la dimension environnementale, a concerné l’introduction de 30 bus neufs. Notons que plus de 200 millions de DH seront engagés pour le renouvellement de la totalité du parc roulant de la capitale ismaïlienne.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.