La commune urbaine de Fès a décidé d’attribuer à un boulevard emblématique avoisinant le stade Hassan II, le nom de l’ancien gardien des Lions de l’Atlas, feu Hamid El Hazzaz.

Bel Hommage au gardien légendaire des Lions de l’Atlas. Les membres du conseil communal de la ville de Fès ont décidé jeudi à l’unanimité, d’accorder au boulevard des sports, tout proche du mythique Stade Hassan II, le nom de Hamid El Hazzaz.

Cette initiative a pour but de commémorer l’un des gardiens les plus prestigieux dans l’histoire de l’équipe nationale marocaine et le Moghreb de Fès. Hamid El Hazzaz est décédé le 13 janvier dernier dans son domicile à Fès.

L’ancien gardien des Lions de l’Atlas a participé avec les Lions de l’Atlas au Mondial 1970 au Mexique, avant de s’offrir une place incontestable en équipe nationale et décrocher en 1976, l’unique coupe d’Afrique des nations dans le palmarès des Lions. El Hazzaz faisait aux côtés des Tazi, Zahraoui et El Guezzar les plus beaux jours du Moghreb de Fès, club qui formait l’ossature de l’équipe nationale.

En savoir plus

Laisser un commentaire