Elle regorge d’importantes potentialités économiques, sociales et culturelles

D’énormes potentialités sont à exploiter au niveau de cette région qui englobe 194 communes territoriales. Toutefois les efforts consentis n’arrivent toujours pas à pallier d’importantes problématiques qui freinent l’élan de la région.

«L’ensemble des acteurs doit unir ses efforts pour développer la région de Fès-Meknès en vue d’en faire un centre de développement économique et social, car il s’agit d’un choix stratégique, constitutionnel et nécessaire visant l’identification des besoins de la population et le rapprochement des services aux citoyens». C’est en ces termes que le chef de gouvernement Saad Eddine El Othmani s’est exprimé lors de sa visite, samedi 13 janvier, à Fès inscrite dans le cadre d’un programme gouvernemental de communication avec les régions du Royaume. La rencontre du chef de gouvernement avec les élus, les opérateurs économiques et les acteurs de la société civile de la région a permis d’identifier les besoins de Fès-Meknès et tracer ses perspectives de développement. D’énormes potentialités sont à exploiter au niveau de cette région qui englobe 194 communes territoriales. Toutefois les efforts consentis n’arrivent toujours pas à pallier d’importantes problématiques qui freinent l’élan de la région. Un cap qui ne peut être franchi sans l’amélioration de l’attractivité économique de la région, le soutien de ses secteurs productifs, la valorisation de son patrimoine et la réduction des disparités sociales.

En savoir plus

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.