Le festival des musiques sacrées de Fès, programmé du 12 au 20 mai 2017, lancera la saison des festivals du Royaume. Lors de cette 23e édition, «l’eau et le sacré» invitera à un voyage d’exploration du symbolisme de l’eau, et exhortera le monde à se réconcilier avec l’environnement, et à se mobiliser pour l’avenir de la planète. «Tout sauf anodin, le choix de la thématique répond à la nécessité de sensibiliser le plus grand nombre aux problématiques écologiques, dont dépend le sort même de l’humanité», confie Abderrafie Zouiten, président de la Fondation Esprit de Fès, initiatrice du festival. En clair, le festival de Fès se veut une suite et une contribution culturelle à la COP22.

En savoir plus

Laisser un commentaire